Béatrice Gitera à la 1ère vice-présidence du Conseil communal

Notre camarade Béatrice a été élue en juin à la vice-présidence du Conseil communal. Toutes nos félicitations! Nous en profitons pour lui poser quelques questions.

Béatrice, peux-tu nous dire quelques mots sur ton parcours?

Avec ma famille, nous avons vécu à Renens avant de nous installer, il y a vingt ans, à Crissier. J’ai passé mon enfance à Cheseaux, dans la maison de mes grands-parents au milieu des champs et des vergers. Après un apprentissage d’employée de commerce, j’ai fait un voyage humanitaire de trois mois en Afrique de l’Ouest, puis je suis partie vivre six ans au Québec, un pays où j’ai gardé de solides attaches. De retour en Suisse, j’ai travaillé trois ans dans une manufacture d’horlogerie à la Vallée de Joux, puis, pendant treize ans, au service des bourses de l’EPER. Cette longue expérience m’a ouvert des fenêtres sur les pays de l’Europe de l’Est ; on a fêté la chute du mur de Berlin avec des Allemands, la mort de Ceausescu avec des Hongrois de Roumanie, et la richesse de la multiculturalité avec des personnes d’Amérique, d’Asie et d’Afrique. J’ai eu la chance d’aller rendre visite à plusieurs d’entre elles, de retour dans leur pays. Actuellement, je travaille comme secrétaire de direction à l’office cantonal d’orientation scolaire et professionnelle (OCOSP) et au portail migration.

Depuis quand es-tu au Conseil communal, et qu’est-ce qui t’a poussée à t’engager?

Je suis entrée au Conseil, il y a quatre ans. Un peu par hasard, mais j’ai toujours apprécié m’engager pour la communauté. La politique ne m’attirait pas particulièrement, mais ayant beaucoup entendu parler mon conjoint de politique, j’ai attrapé le virus. Le choix du parti socialiste était une évidence par rapport à mes convictions, et une suite logique à mes divers engagements. Je suis en effet toujours prête à m’engager pour défendre la justice sociale, parce que je crois que chaque être humain a droit à un avenir et à être respecté. J’aime aussi voyager, découvrir d’autres cultures. Mon mari étant originaire du Rwanda, j’ai un intérêt particulier pour l’Afrique.

Quel est le rôle du bureau du Conseil communal?

Les responsabilités du bureau sont celle de conduire le Conseil, de préparer les séances, de nommer les différentes commissions pour l’étude des préavis, d’organiser votations et élections. La place de 1ère vice-présidence est là pour suppléer, au besoin, le-ou la président-e., dans les différentes sollicitations au cours de l’année.

Ce contenu a été publié dans Interventions. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.