L’accueil parascolaire doit être défendu

Les modifications annoncées récemment par l’Etablissement Intercommunal pour l’Accueil Parascolaire (EIAP) baissent nettement la qualité de l’encadrement, et donc la sécurité et le bien-être de nos enfants. La baisse du taux d’encadrement et le recours moins systématique à du personnel formé sont particulièrement problématiques.

Après avoir soutenu la pétition lancées par les professionels, qui a reçu plus de 10’000 signatures, le PS soutient maintenant la grève et la manifestation annoncées par les professionnel-le-s du parascolaire ce mardi 13 novembre.

Texte complet du communiqué du PS Vaud

Ce contenu a été publié dans Santé-social, Thématiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.