Afin que Crissier ne devienne pas un vaste supermarché!

Suite à l’élargissement des horaires d’ouverture des  grandes surfaces commerciales  de Migros Vaud, le Parti socialiste  de Crissier ne pouvait  demeurer impassible face aux impacts de cette extension sur les conditions de vie des membres du personnel et de leur famille.

La conseillère communale Oriane Sarrasin a déposé le 15 décembre dernier une motion devant le Conseil communal traitant de l’ extension des horaires d’ouverture des grands magasins établis sur le territoire communal. Cette motion prise  en considération par le Conseil demande une modification du règlement communal de police en la matière et sera traitée par une commission ad hoc.

Cette action politique concrète appuie  le travail syndical conduit depuis plusieurs mois par le syndicat UNIA auprès des employé-e-s de la vente pour défendre leur conditions de travail.

Le texte intégral de la motion est disponible ici:

2017_12_Crissier_motion_Sarrasin

Ce contenu a été publié dans Motions, Société. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.