Pour le futur de nos enfants

L’Etablissement intercommunal pour l’accueil parascolaire primaire (EIAP) a défini un nouveau cadre de référence parascolaire pour les enfants de la première à la huitième année primaire. Ce cadre doit garantir les taux d’encadrement des enfants et fixer les normes en matière d’aménagement des espaces propices à l’épanouissement des plus jeunes. Mais l’EIAP, pour des raisons financières, a décidé d’assouplir ces normes à l’extrême ! Des institutions régies par un tel cadre ne pourront pas respecter les cadres légaux en vigueur, notamment assurer un accueil de qualité et sécurisant pour nos enfants.

Des enfants moins bien encadrés et moins de personnel formé !

  • Un taux d’encadrement péjoré
  • Une baisse importante du niveau de formation dans les équipes encadrantes
  • En plus, il serait possible de déroger en tout temps à ces taux d’encadrement, en acceptant encore plus d’enfants par adulte

Une détérioration des conditions de l’accueil et de l’encadrement des enfants !

  • Suppression d’un temps minimum pour la direction, pour soutenir les équipes, les familles, et développer des projets dans des institutions de qualité.
  • Suppression du temps de travail hors présence des enfants, donc moins de temps pour évaluer, organiser et améliore l’accueil, construire une relation de confiance avec les parents, favoriser la diversité.

Ce cadre de référence est un non-sens dans le contexte de la politique actuelle de l’accueil de jour des enfants. De telles conditions ne pourront mener qu’à la détérioration de la qualité et de la sécurité, à l’épuisement des professionnel-le-s et à l’augmentation des accidents en milieux éducatifs.

Le PSV, les Verts, le PDC, le POP, Solidarités et les associations professionnelles ont lancé une pétition contre cette régression.

Merci de la signer nombreux sur https://chn.ge/2KpfMnv

 

Publié dans Pétitions, Santé-social | Commentaires fermés sur Pour le futur de nos enfants

Les pharmacies : un atout pour améliorer la couverture vaccinale de la population et protéger les plus vulnérables.

Suite à la possibilité donnée en 2016 aux pharmacies d’administrer certains vaccins, notre députée PS de Crissier, Sonya Butera, a déposé en juin une interpellation au Grand-Conseil  demandant au Conseil d’Etat d’évaluer la couverture vaccinale de la population adulte du canton et  de définir une stratégie pour améliorer cette couverture, notamment en exploitant au mieux ce nouveau rôle des pharmacies .

Ci-joint le communiqué complet du PS Vaud :
Vaccination_adultes

 

Publié dans Interventions | Commentaires fermés sur Les pharmacies : un atout pour améliorer la couverture vaccinale de la population et protéger les plus vulnérables.

Interpellation ‘Un Comité Seniors plutôt qu’un Village Solidaire ? Crissier ne peut-elle pas envisager une politique des aînés plus ambitieuse ? – Réponse de B. Barmaz

Je remercie la Municipalité de la réponse apportée à mon interpellation. J’y ai lu la volonté de Mme Beaud d’engager un renforcement de la politique des aînés, mais en même temps une retenue à mobiliser des moyens plus conséquents, en raison de doutes quant au sens d’une démarche plus volontaire et plus affirmée et pour des raisons financières.

Je souhaite reprendre les divers arguments avancés par la Municipalité :

  1. Référence aux expériences d’autres communes.

Celles-ci ne sont malheureusement pas citées : Bussigny a effectivement mis en place un Comité Seniors et Renens n’a pas poursuivi la démarche Quartier Solidaire après le diagnostic communautaire. Par contre, Prilly en est à son troisième Quartier Solidaire et Ecublens a vu suite à son Quartier Solidaire, qui a couvert l’ensemble de la commune, la naissance d’une association, les 55+, très active dont le dernier programme d’activité, pour la période de juin à mi-août 2018, propose 4 pages d’activités variées susceptibles de répondre à des attentes diverses.

La réflexion de la Municipalité a-t-elle dès lors pris en compte la variété de ces expériences ou celle de Bussigny a-t-elle occulté toutes les autres ? Continuer la lecture

Publié dans Conseil communal, Interpellation, Société | Commentaires fermés sur Interpellation ‘Un Comité Seniors plutôt qu’un Village Solidaire ? Crissier ne peut-elle pas envisager une politique des aînés plus ambitieuse ? – Réponse de B. Barmaz

Résultat des votations fédérales à Crissier

Le résultat des votations fédérales du 10 juin 2018 à Crissier sont les suivants:

  • Initiative Monnaie pleine

 

 

 

  • Loi fédérale sur les jeux d’argent
Publié dans Votations | Commentaires fermés sur Résultat des votations fédérales à Crissier

« Pour que Crissier ne se transforme pas en supermarché ! Pour des heures d’ouverture des magasins raisonnables »

Importante victoire d’étape pour la motion d’Oriane Sarrasin du PS Crissier « Pour que Crissier ne se transforme pas en supermarché !  Pour des heures d’ouverture des magasins raisonnables »,  qui a été envoyée à la Municipalité par le Conseil Communal de Crissier lors de sa dernière séance (5 mars).

La majorité du Conseil Communal partage donc nos doutes sur le besoin réel de cette extension, sur les nuisances possibles (bruit, pollution) pour une commune en pleine expansion, et sur son impact négatif sur la qualité de vie des employé-e-s concerné-e-s.

Le texte intégral de la motion est disponible ici:

2017_12_Crissier_motion_Sarrasin

Voir également l’article du 24heures sur le sujet:

Article 24 heures

Publié dans Conseil communal, Motions, Société | Commentaires fermés sur « Pour que Crissier ne se transforme pas en supermarché ! Pour des heures d’ouverture des magasins raisonnables »